Qu’est-ce qu’un autel spirituel ?

boveda Dans la santeria s’occuper des eguns ou défunts est primordial. Faire des offrandes et rendre hommage aux défunts est une partie essentielle de la liturgie de ce culte.

Il y a différentes manières de respecter la tradition de comment honorer les ancêtres mais peut-être la plus rependue est d’installer un autel spirituel composé d’une table couverte d’une nappe blanche sur laquelle on pose des verres remplis d’eau. Chaque verre représente un défunt ou un esprit que la personne veut honorer. On peut mettre aussi sur la table des photos ou des images en rapport avec les ancêtres.

L’objectif fondamental de l’autel spirituel est de mettre en pratique une maxime importante pour tous ceux qui participent à la santeria : « iku lobi ocha » qui se traduit comme : « le défunt a donné naissance au saint », phrase qui exprime le besoin de respecter et vénérer les eguns.

L’autel spirituel est un réceptacle des esprits qui accompagnent la personne qui empêchera ces esprits de la perturber ou de la déranger par manque d’attention. Egalement il sert aux personnes qui ont des inclinaisons spirituelles à pouvoir les développer ou les perfectionner.

Quand on installe un autel spirituel on cherche à concentrer l’énergie des eguns qui font partie de notre chaîne spirituelle et celle de nos ancêtres. L’autel sert comme réceptacle de cette énergie et par conséquent c’est l’endroit où vont converger les différents esprits dont les pouvoirs peuvent être invoqués par la personne qui l’installe, dans son propre bénéfice ou dans celui des autres.

Il faut avoir conscience que posséder un autel spirituel c’est commencer un processus d’interaction avec nos ancêtres et notre chaîne spirituelle. C’est construire un pont de communication qui nous permettra de renforcer nos liens avec eux.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish