Comment utiliser les colliers

collares santeria Les colliers des orishas sont un pilier sacré de la religion yoruba et ils sont respectés par ses adeptes aussi bien au moment de les recevoir que dans l’usage au quotidien. Actuellement les colliers sont portés par beaucoup de monde mais il y a certaines personnes qui ne le font pas car la religion est perçue par une partie de la population comme un tabou à cause de la méconnaissance des pratiques de la santeria.

Les colliers doivent être portés autour du cou et ne doivent pas se mettre dans la poche ni dans le portefeuille ni le un sac.

Avoir les colliers emmêles est un manque de respect envers le saint et quand on ne les porte pas, on les dépose sur les soupières des saints. Si on n’en a pas (parce qu’on n’a pas encore fait la cérémonie d’initiation) on les dépose sur un tissu blanc.

Les colliers ne doivent pas être prêtés et on ne doit pas dormir avec eux, sauf en cas de maladie. En ce cas on portera celui de Obatala.

La personne doit retirer les colliers quand elle maintient des rapports sexuels.

La personne ne doit pas se baigner avec les colliers parce qu’ils perdraient l’énergie des orishas au contact de l’eau et pour la récupérer il faudrait les tremper dans de l’eau de noix de coco.

Pour rafraîchir les collier, il faut les mettre dans une soupière avec de l’eau de noix de coco et du miel pendant vingt-quatre heures. Si l’on veut les rafraîchir plus longtemps il faut changer l’eau et le miel tous les jours.

Les jours pour rafraîchir les colliers et s’occuper des saints sont les suivants :

 Eleggua et Eshu : les lundis, les mardis et les 3 de chaque mois.

Oggun, Oshosi et Babalu Aye, les mercredis.

Olofin, les jeudis et le premier janvier de chaque année.

Obatalá, les jeudis et les 8, 16 et 24 de chaque mois.

Shangó, les mercredis et les 4 de chaque mois.

Oyá, les mardis et les 2 et 9 de chaque mois.

Yemayá y Olokun, les vendredis et les 7, 14 et 21 de chaque mois.

Osun, les jeudis.

Oddua, les jeudis, le premier jour de chaque mois et surtout le premier janvier de chaque année.

Oshún, les samedis et les 5, 10 et 15 de chaque mois.

Inlé, les vendredis et les 24 de chaque mois.

Obba, les vendredis et les 15 de chaque mois.

Aggayu, les mercredis et le 16 de chaque mois.

Orishaoko, les mardis et les 12 de chaque mois.

Yewá, les samedis et les 11 de chaque mois.

Orunmila, les jeudis et les 4 de chaque mois, particulièrement le 4 octobre, sa date de célébration.

Osaín, les vendredis.

Le dimanche appartient à tous les saints et ils sont tous vénérés ce jour-là.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish