Différents usages de l’autel spirituel

verres d'eau Dans l’autel spirituel, la plupart des gens utilisent la disposition des verres en fer à cheval mais selon le but qu’on prétend, ceux-ci peuvent adopter l’une des trois positions basiques qu’on explique ci dessous. Pour expliquer la disposition de l’autel, on va utiliser les symboles suivants : (O) pour indiquer les verres,  (C) pour la coupe,  (+) pour la croix,  (F) pour les  fleurs et  (B) pour la  bougie.

Autel en position de repos

C’est la disposition des verres en deux colonnes et la coupe au centre. L’autel a le rôle de protéger tous les membres de la famille, il s’occupe aussi de protéger la maison et reçoit tout le mal qui tente d’y entrer. La coupe centrale est dédiée au guide spirituel de la personne. Tous les lundi ou les vendredi on remplit les verres pour compenser l’évaporation. Il faut retirer les fleurs avant qu’elles ne soient fanées et on ne doit jamais les laisser sécher sur l’autel.

O     C     O

O     +      O

O     O     O

B                 F  (fleurs blanches ou jaunes: 3, 5 ó 7)

 

Autel en position de défense

On met trois verres sur une rangée, derrière un crucifix, derrière une coupe et après celle-ci une autre rangée avec les autres quatre verres. Avec cette disposition l’autel protège des ennemies. Quand on connaît ou on soupçonne les noms de ceux-ci, sur un papier on écrit leur nom sept fois avec un crayon horizontalement et on écrit dessus le nom de la personne qui fait l’autel en vertical sept ou neuf fois. Le papier ainsi écrit, se situe sous la coupe centrale pendant neuf jours. Après on remet l’autel de la façon habituelle en forme de fer à cheval.

O  O O O

   C

   +

  O  O  O

       B                F  (les fleurs sont rouges)

On allume une bougie toutes les 12 heures

 

Autel en position d’attaque

On met les verres en forme de triangle, avec la pointe vers l’extérieur, en laissant toujours la coupe centrale à sa place. En cette disposition, l’autel est en train de lutter contre les obstacles que rencontre la personne et cherche à ouvrir le chemin pour atteindre ce que l’on désire. On doit laisser l’autel avec cette configuration pendant neuf jours et si au bout de ce temps on n’a pas de résultat, on met l’autel en position de repos pendant trois jours et après on le remet à l’attaque pendant neuf jours. Le processus peut se répéter jusqu’à ce qu’on atteigne le but recherché.

O                                    O

  O           C         O

     O   +   O

      O

 

B                       F  (3, 7 ou 9 fleurs rouges)

 

La bougie s’allume à midi ou à minuit et dans les deux cas on laisse qu’elle se consomme complètement.

Cette position sert à attaquer et à se défendre mais si on la laisse trop long temps, les eggun peuvent choisir le chemin de l’osogbo et cela changerait de façon radicale le cadre spirituel de la personne. Ces configurations ne peuvent pas se laisser plus de neuf jours. S’il le faut, on mettra la position de repos pendant trois jours et on reprendra la position d’attaque neuf jours de plus.

Dans toutes les configurations, il est important d’ajouter à l’eau de la coupe centrale, un peu d’eau bénite qu’on aura pris dans une église et aussi quelques gouttes d’eau de Cologne ou d’eau Florida dans chaque verre. Les fleurs ont la fonction d’harmoniser l’ambiance.

L’autel spirituel est un outil personnel mais ses bénéfices peuvent être collectifs. Dans une maison on peut avoir autant d’autels que d’habitants mais ils doivent être dans des pièces différentes (ou dans la même pièce mais séparés l’un de l’autre).

 

 

 

 

 

 

 

 

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish