Prière pour quelqu’un qui vient de mourir

boule cristal Les prières pour les esprits qui viennent de quitter la terre n’ont pas seulement pour but de leur donner un témoignage de sympathie, mais elles ont encore pour effet d’aider à leur dégagement, et, par là, d’abréger le trouble qui suit toujours la séparation et de rendre le réveil plus calme. Mais là encore, comme en toute autre circonstance, l’efficacité est dans la sincérité de la pensée, et non dans l’abondance de paroles dites avec plus ou moins de pompe et auxquelles, le plus souvent, le coeur n’a aucune part.
Les prières qui partent du coeur résonnent autour de l’esprit, dont les idées sont encore confuses comme les voix amies qui viennent nous tirer du sommeil.

PRIERE
Dieu tout-puissant, que votre miséricorde s’étende sur l’âme de N.. (nom de la personne qui vient de mourir), que vous venez de rappeler à vous. Puissent les épreuves qu’il (ou elle) a subies sur la terre lui être comptées et nos prières adoucir et abréger les peines qu’il peut encore endurer comme esprit.
Bons esprits qui êtes venus le recevoir, et vous surtout son ange gardien, assistez-le pour l’aider à se dépouiller de la matière; donnez-lui la lumière et la conscience de lui-même, afin de le tirer du trouble qui accompagne le passage de la vie corporelle à la vie spirituelle. Inspirez-lui le repentir des fautes qu’il a pu commettre, et le désir qu’il lui soit permis de les réparer pour hâter son avancement vers la vie éternelle bienheureuse.
N… (nom de la personne), vous venez de rentrer dans le monde des esprits, et cependant vous êtes ici présent parmi nous; vous nous voyez et nous entendez, car il n’y a de moins entre vous et nous que le corps périssable que vous venez de quitter et qui bientôt sera réduit en poussière.
Vous avez quitté la grossière enveloppe sujette aux vicissitudes et à la mort, et vous n’avez conservé que l’enveloppe éthérée, impérissable et inaccessible aux souffrances. Si vous ne vivez plus par le corps, vous vivez de la vie des esprits, et cette vie est exempte des misères qui affligent l’humanité.
Vous n’avez plus le voile qui dérobe à nos yeux les splendeurs de la vie future ; vous pourrez désormais contempler de nouvelles merveilles, tandis que nous sommes encore plongés dans les ténèbres.
Vous allez parcourir l’espace et visiter les mondes en toute liberté, tandis que nous rampons péniblement sur la terre, où nous retient notre corps matériel, semblable pour nous à un lourd fardeau.
L’horizon de l’infini va se dérouler devant vous, et en présence de tant de grandeur vous comprendrez la vanité de nos désirs terrestres, de nos ambitions mondaines et des joies futiles dont les hommes font leurs délices.
La mort n’est entre les hommes qu’une séparation matérielle de quelques instants. Du lieu d’exil où nous retient encore la volonté de Dieu, ainsi que les devoirs que nous avons à remplir ici-bas, nous vous suivrons par la pensée jusqu’au moment où il nous sera permis de vous rejoindre comme vous avez rejoint ceux qui vous ont précédés.
Si nous ne pouvons aller auprès de vous, vous pouvez venir auprès de nous. Venez donc parmi ceux qui vous aiment et que vous avez aimés; soutenez-les dans les épreuves de la vie; veillez sur ceux qui vous sont chers; protégez-les selon votre pouvoir, et adoucissez leurs regrets par la pensée que vous êtes plus heureux maintenant, et la consolante certitude d’être un jour réunis à vous dans un monde meilleur.
Dans le monde où vous êtes, tous les ressentiments terrestres doivent s’éteindre. Puissiez-vous, pour votre bonheur futur, y être désormais inaccessible ! Pardonnez donc à ceux qui ont pu avoir des torts envers vous, comme ils vous pardonnent ceux que vous pouvez avoir eu envers eux.

Remarque: On peut ajouter à cette prière, qui s’applique à tous, quelques paroles spéciales selon les circonstances particulières de famille ou de relation et la position du défunt. S’il s’agit d’un enfant, le spiritisme nous apprend que ce n’est point un esprit de création récente, mais qu’il a déjà vécu et qu’il peut être déjà très avancé. Si sa dernière existence a été courte, c’est qu’elle n’était qu’un complément d’épreuve, ou devait être une épreuve pour les parents.

UNE AUTRE PRIERE
Seigneur tout-puissant, que votre miséricorde s’étende sur nos frères qui viennent de quitter la terre ! que votre lumière luise à leurs yeux ! Sortez-les des ténèbres; ouvrez leurs yeux et leurs oreilles ! que vos bons esprits les entourent et leur fassent entendre des paroles de paix et d’espérance !
Seigneur, quelque indignes que nous soyons, nous osons implorer votre miséricordieuse indulgence en faveur de celui de nos frères qui vient d’être rappelé de l’exil; faites que son retour soit celui de l’enfant prodigue. Oubliez, ô mon Dieu ! les fautes qu’il a pu commettre pour vous souvenir du bien qu’il a pu faire. Votre justice est immuable, nous le savons, mais votre amour est immense; nous vous supplions d’apaiser votre justice par cette source de bonté qui découle de vous.
Que la lumière se fasse pour vous, mon frère, qui venez de quitter la terre ! que les bons esprits du Seigneur descendent vers vous, vous entourent et vous aident à secouer vos chaînes terrestres ! Comprenez et voyez la grandeur de notre maître; soumettez-vous sans murmure à sa justice, mais ne désespérez jamais de sa miséricorde. Frère ! qu’un sérieux retour sur votre passé vous ouvre les portes de l’avenir en vous faisant comprendre les fautes que vous laissez derrière vous, et le travail qui vous reste à faire pour les réparer ! Que Dieu vous pardonne, et que ses bons esprits vous soutiennent et vous encouragent ! Vos frères de la terre prieront pour vous et vous demandent de prier pour eux.

Prière tirée de l’évangile selon le spiritisme de Allan Kardec.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish