Comment s’occuper d’Orula

Altar orula Nous devons nous occuper d’Orula (Orunmila), si possible, une fois par semaine de préférence le dimanche et au moins tous les vingt-cinq jours. Avant cela, nous devons nous baigner (l’idéal c’est de le faire avec de l’omiero) et le jour précédant nous ne pouvons pas avoir de rapports sexuels. Les femmes ne peuvent pas toucher Orula si elles ont leurs règles. En tenant compte de ces conditions, nous étendons par terre une natte, un drap ou une serviette blanche; nous nous asseyons dessus et nous déposons la petite jarre qui contient Orula devant nous, avec deux bougies sur deux petites assiettes, une de chaque côté de la jarre. Nous mettons un peu d’huile de palme sur la main gauche et du miel sur la main droite, et nous frottons les ikines avec les deux mains. Après, nous prions la moyugba et cette prière à Orula (la transcription de la prière en lucumi est phonétique) :

 

ORUNMILA ALA KUALOSIÑA ONAWE ODUDUWA

AKUANI EBORA, EYILE MERIWE,

FOBATI FOBAYE FOBAKUE

ELERI IKPIN ODE

AMAMO KEFI EDENO

KI KU MAKUA, KIARON MAWE MIRE

KIOFO KOTE WEYO BABA OWADI ASHE

 

Après,  nous faisons nos demandes à Orula avec beaucoup d’humilité et nous lui soufflons notre haleine.  Nous pouvons présenter nos réclamations à Orula mais nous ne pouvons rien demander de mauvais contre nos ennemis car c’est lui qui s’occupe de régler les comptes avec eux.

En signe de respect, devant Orula nous ne devons pas prononcer de gros mots, ni nous promener nus ni avoir des rapports sexuels.

La personne qui a réalisé la cérémonie de Main d’Orula doit toujours porter l’idde (bracelet) de perles jaunes et vertes à la main gauche et tous le jours, quand elle se lève, elle doit demander à Orula sa bénédiction et sa protection. La petite jarre ou soupière qui contient les ikines d’Orula doit être placée en dehors du canastillero où se trouvent les autres Orishas et Oshas. Osun est le seul Orisha qui peut accompagner Orula car il est son bâton.

Adimus(offrandes) à Orula

Les offrandes à Orula se présentent toujours sur deux assiettes blanches et elles sont toujours en nombre pair : 2,4,6,8,10,12,14, ou 16. On fait attention de mettre la moitié de l’offrande sur chaque assiette, c’est-à-dire, si l’on offre 16, on met 8 sur chaque assiette. De plus, il faut goûter chacune des offrandes pour lui montrer qu’on ne veut pas lui faire de mal.

A Orula on peut lui offrir : des boulettes d’igname, des boulettes de farine de maïs, du miel, des fleurs, des gâteaux, des crevettes, des langoustes, un filet de viande, etc. A chaque fois qu’on lui présente une offrande, on oublie pas d’ajouter les deux assiettes avec deux bougies. Ces offrandes doivent rester devant Orula pendant seize jours au maximum, toujours par jours pairs. Après, on doit emmener les offrandes à la rivière. Il faut signaler qu’Orula ne reçoit pas de boissons alcoolisées comme offrande, excepté deux petites coupes de vin rouge.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish