Ressemblance des croyances religieuses chez les Egyptiens et chez les Yoruba

peuple yoruba Il y a de nombreux témoignages de la connexion entre les dieux égyptiens et les yoruba. La plupart des divinités égyptiennes étaient connues par les Yoruba, parmi lesquelles : Osiris, Isis, Horus, Shu, Sut, Thoth, Khepera, Amon, Ann, Khonsu, Khnum, Khopri, Hathor, Sokanis, Ra, Set, les quatre divinités élémentaires et d’autres.

Les Yoruba n’adorent plus le soleil mais les mots “irawo”, “rara” etc. évoquent l’idée de ce culte. Ainsi la signification littérale du mot yoruba  “i-ra-wo” est “étoile”, “qui apparaît quand Ra (le soleil) s’est couché (“wo”  signifie “coucher”). L’expression yoruba “ra-ra” qui signifie “merci, dans un sens absolu” est probablement l’ancienne façon de jurement devant le dieu Ra. Le mot “rara” qu’en yoruba signifie “nain” fait certainement référence aux nains Danga de la mythologie égyptienne qui accueillaient l’arrivée du dieu soleil tous les matins.

Le dieu lune Khonsu a aussi été connu par les Yoruba. La lettre initiale “kh” disparaît en yoruba selon l’évolution phonétique et devient “Osu” qui signifie en yoruba “lune”.

Le mot “amon” existe en langue yoruba avec la même signification que dans la langue des anciens Egyptiens. Le dieu Amon est l’un des premiers dieux connus par les Yoruba. Les mots yoruba “mona”, “mi mona” qui signifient “saint ou sacré” dérivent, très probablement du nom du dieu égyptien.

Thot était le dieu égyptien de la vérité et de la justice et apparait aussi chez les Yoruba. Les consonnes “th” deviennent “t” et la terminaison “th” reste. Le mot égyptien “tus” qui signifie “ainsi” devient en yoruba “toa” qui signifie “correcte”, “beau”, “juste”. D’autres mots dérivés de Thoth sont par exemple, “o-ti-to” qui signifie “vérité” (littéralement celui qui appartient à Thoth); “eto” signifie “beauté”, “justice”.

Le mot “yoruba” a aussi des racines égyptiennes. Il est formé à partir de deux mots différents: “yo” et “ruba”. Le mot “yo” est une modification du mot yoruba “ye” (contraction de “yeye” qui signifie “ma mère”). D’autre part le mot “ruba” vient de ‘rpa”. Selon les règles d’évolution phonétique, on doit insérer une voyelle entre les deux consonnes, que ce soit le “u” ou le “i”. Selon une autre règle phonétique, le “p” devient “b” et donc le mot “rpa” devient “ruba”. Cependant le mot “rpa” était le nom du prince héritier des dieux, Seb, qui fut connu dans l’Ancien Egypte pendant la période féodale quand il n’y avait pas encore de pharaons. On peut conclure, que le mot “yoruba” signifie “le rpa vivant” c’est à dire, “le grand créateur de rpa”. Cette interprétation du mot “yoruba” s’appuie dans des cas similaires d’autres langues d’Afrique Occidentale.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish