Initiations spirituelles dans le palo

mpungo Quand une personne décide de s’initier au palo mayombe, cela implique un engagement à vie dédié aux ancêtres et aux guides spirituels. Par ailleurs, la fonction d’un prêtre (tata) est de servir et protéger la communauté.

Un initié du palo mayombe est baptisé pour atteindre les secrets et les mystères du monde spirituel. Les paleros disent qu’ils sont nés du feu et qu’ils mourront dans le feu. Quand un palero meurt, il devient un guide spirituel élevé qui vivra éternellement.

Avant qu’une personne soit initiée au palo, elle doit consulter un tata expérimenté qui déterminera à travers un contact direct avec le monde spirituel et les ancêtres défunts de la personne, si elle sera capable de pratiquer le palo mayombe. Parfois les esprits refusent une personne parce que le palo ne doit pas faire partie de son chemin spirituel. Les esprits peuvent aussi nier l’accès à certaines personnes parce qu’ils considèrent qu’elles ne sont pas prêtes à assumer les responsabilités d’être palero.

Si les esprits répondent favorablement à la demande de la personne, le pas suivant est de recevoir un chaudron spirituel. Le chaudron contient les secrets et les pouvoirs des esprits puissants. Dans les Caraïbes on connaît le chaudron sous le nom de prenda ou nganga.

A cause de l’influence du spiritisme et de la culture latino américaine, il est courant de nos jours de trouver des paleros dont les esprits ou morts (morts vivants) sont maintenus dans un simple pot en terre cuite au lieu du traditionnel chaudron en fer. La manière dont la personne recevra son esprit dépendra du prêtre palero ou tata et de la famille religieuse qui lui apprendra les secrets du palo.

Recevoir l’initiation et les esprits du palo mayombe est le premier pas d’un long et beau voyage vers le royaume des esprits.

 

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish