L’oracle de Biagué. Autres positions

plateau obi Les différentes combinaisons qui peuvent former les quatre morceaux de noix de coco quand ils tombent par terre, donnent lieu aux cinq lettres ou odus de l’oracle d’obi aussi appelé oraclé de Biagué. A travers ces combinaisons le consultant obtiendra des réponses oui/non aux questions formulées. Dans différents articles, je vous ai expliqué les cinq lettres principales mais il y a d’autres positions intéressantes :

– S’il y a deux morceaux qui tombent l’un sur l’autre, et tous les deux montrent la partie concave ou blanche vers le haut, cela veut dire que la personne va toucher de l’argent ou qu’un bien matériel est sur le chemin. Si dans le tirage, on a deux morceaux l’un sur l’autre et les deux autres morceaux, aussi l’un sur l’autre, cela indique que l’argent annoncé est très proche.

– S’il y a deux morceaux qui tombent l’un sur l’autre et tous les deux montrent la partie convexe ou marron vers le haut, cela annonce des disputes et une trahison.

– S’il y a deux morceaux qui tombent l’un sur l’autre et l’un montre le côté blanc et l’autre le côté marron (peut importe lequel est dessous ou dessus) cela prévient d’un piège qui guette le consultant.

– Si pendant le tirage, il y a un morceau de noix de coco qui se casse, il faut le prendre et le garder dans la poche parce que cela annonce de l’argent sur le chemin.

– Si pendant le tirage, un morceau de noix de coco tombe sur le côté cela annonce la mort de quelqu’un connu et s’il s’agit de deux morceaux, indique que l’événement est proche.

– Quand tous les morceaux de noix de coco tombent les uns sur les autres, on répète le tirage.

Dans toutes les positions décrites, les lettres ne parlent pas et il faut répéter les tirages pour pouvoir interpréter le odu.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish