Le panthéon des orishas : Oya

Oya Dans la santeria, Oya est un osha. C’est la divinité des vents et des tourbillons, des éclairs, des orages et des tempêtes. Elle règne sur les morts et les portes des cimetières. On l’appelle pour échapper à la mort ou pour éloigner la présence d’un mort.

Avec Oba et Yewa forment la trilogie des orishas qui habitent le cimetière.

Oya est savante, une guerrière féroce et possède un caractère violent et impulsif. Quand elle desend et prend possession d’un initié elle n’aime que les danses guerrières. Elle fut l’une des épouses du dieu Shango et l’accompagnait à la guerre suivie d’une armée d’esprits luttant avec des éclairs et deux épées. Sa robe de neuf couleurs s’agite avec son cri de guerre. C’est l’unique femme guerrière du panthéon yoruba.

Ses couleurs sont le marron et le blanc, et son chiffre est le 9.

Elle se syncrétise avec la vierge de la Chandeleur et sainte Thérèse et ses dates de célébration sont le 2 février et le 15 octobre.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish