Le panthéon des orishas : Shango

Shango Dans la santeria, Shango est un osha. C’est la divinité de la foudre, du tonnerre, du feu, de la guerre, des tambours bata, de la danse, de la musique et de la beauté masculine. Il est le patron des guerriers.

Shango a vécu des histoires d’amour avec toutes les orishas. Il représente le plus grand nombre de vertus et d’imperfections humaines : il est un bon travailleur, courageux, bon ami, devin et guérisseur mais il est aussi menteur, coureur de jupons, querelleur, vantard et joueur.

Il a eu trois épouses : Oba, son épouse légitime ; Oshun avec laquelle il eut les Ibeyis (deux enfants) et Oya.

Il aime faire du cheval et cet animal devient son compagnon inséparable. Il vit dans un réceptacle en bois avec un couvercle qu’on appelle batea.

Ses couleurs sont le rouge et le blanc et son chiffre est le 6.

Il se syncrétise avec sainte Barbe et sa date de célébration est le 4 décembre.

  • admin

    Bonjour Agnès,
    Si vous le désirez vous pouvez consulter les coquillages. Pour cela, il vous suffit d’aller sur l’onglet « Consultation en ligne » qui se trouve en haut de page. Merci.

  • agnes

    bonjour ,
    pourriez vous me dire si il est possible de consulter ?

  • admin

    Je peux vous comprendre mais n’oubliez pas que les rites sont secrets et que pour tout connaître il faut être initié. Cependant, il y a plein de sujets qu’on peut aborder et qu’on peut parler de beaucoup de choses en respectant les traditions.

  • admin

    Pour connaître l’orisha tutélaire, il faut réaliser la cérémonie appelée « mano de Orula » (la main d’Orula) car ni les coquillages (cauris) ni d’autres oracles permettent de le savoir. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’article « Connaitre son ange gardien ou orisha tutélaire » sur le site.

  • agnes

    question ? comment savoir si shango est bien le saint qui doit m’etre attribué ? qui en decide et pourquoi ? comment le savoir ?
    merci

  • agnes

    ce que je n’arrive pas bien a saisir c’est pour quelle raison vouloir cacher ou ne pas dire les choses sachant que ceci est dans leur coutumes ? ? on est plus a l’époque de l’esclavage ou tout devait se cacher et faire ca en douce !!!

  • admin

    Bonjour Agnès, si votre futur époux est initié, il est possible qu’il soit allé consulter avec un babalawo ou un santero. C’est normal qu’il ne vous ait pas emmené avec lui et cela ne doit pas vous donner des soucis. S’il est revenu couvert de boue, je pense qu’il a fait une œuvre ou un ebbo et cela est aussi tout à fait normal, ne vous inquiétez pas. Et s’il vous a dit que Shango n’était pas content de lui, il a dû faire ce qu’il fallait pour régler les choses, mais vous pouvez aussi lui demander plus de précisions sur le sujet. Si vous avez des questions plus personnelles, merci de me contacter sur ce mail privé: oshunbomire@santeria.fr

  • agnes

    je vous remercie beaucoup de tous ces renseignements !! je pense que mon future epoux est initié car son bracelet est effectivement fait selon vos dire … il est également allé un soir voir un santorino sans vouloir que je vienne avec lui…. il est revenue couvert de boue jusqu’au genou et quelque peux soucieux …la seul chose qu’il m’ a dite c’est que chango n’etait content de lui …je me pose beaucoup de question et aime avoir certaines reponses ….merci de m’éclairer !

  • admin

    Bonjour Agnès, je vous remercie pour l’intérêt que vous portez sur notre site. En ce qui concerne vos questions, il faudrait savoir si votre futur époux a fait Yoko Osha, c’est-à-dire s’il a été initié; si c’est le cas, son bracelet rouge et blanc, tressé avec six rangées de perles, représente son orisha tutélaire, Shango. Le bracelet qui vous a été offert est, sans doute, un bracelet qui n’a pas été consacré car pour cela il faut suivre une série de cérémonies et réunir certaines conditions, comme avoir consulté avant les coquillages et/ou l’oracle d’Ifa. Donc, votre bracelet peut être fait en nylon parce qu’il n’est pas un bracelet ritualisé et vous pouvez le porter comme n’importe quel bracelet acheté dans le commerce. Vous dites que l’autre bracelet est en cuir avec six coquillages: le six est le chiffre de Shango mais les bracelets rituels, normalement, ne sont pas réalisés en cuir. En résumé vos bracelets sont, en principe, des porte-bonheurs et ils vous ont été offerts avec amour pour vous accompagner. La Santeria est un processus et chaque étape est très codifiée par des cérémonies concrètes devant des santero(a)s et/ou des babalawos, même pour des bracelets car chaque objet et chaque étape a une signification.

  • agnes

    bonjour, je suis egalement tres attiré par cette religion ! mon futur epoux est cubain ,il a chango comme protecteur et dernierement lors de mon voyage a cuba il m’a offert le meme bracelet que lui qui represente donc chango ! j’ai donc ete curieuse et voulu en savoir plus et suis tombée sur votre site qui est tres explicite et je m’appercois que le bracelet qui m’as ete donné n’a pas été fait dans les regles il est monté sur du fil de nylon !!!selon vos explications liés a la fabrication cela signifie que toutes les possibilités de l’aide qu’il nous est octroyé par son pouvoir n’est pas a son max ? il m’a egalement donné un bracelet fait de cuir avec 6 coquillages montes dessus ! j’aurais aimé savoir si cela a une signification ? en attente de votre reponse …

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish