Le panthéon des orishas : Yewa

Yewa Yewa ou Yeggua est un orisha majeur. Elle représente la solitude, les sentiments réprimés, la chasteté de la femme, la virginité et la stérilité. Elle est vierge et très chaste. Devant elle, personne ne peut se déshabiller, utiliser des mots grossiers, se disputer ou parler à haute voix.

Elle vit dans le cimetière, parmi les tombes et les morts, à l’intérieur des cercueils. Elle est responsable d’amener les eggun à Oya et elle danse sur les tombes. Son culte est originaire de Dahomey mais son nom est yoruba et signifie « notre mère ».

C’est l’une des orishas, avec Oya et Oba, qui forment la trilogie des morts.

Ses oracles sont très appréciés et ses enfants font preuve d’une grande austérité.

Son réceptacle est une petite maison qu’on dépose dans un panier recouvert de tissu rose et rouge. Ses outils sont une cloche avec une autre plus petite à l’intérieur, toutes les deux en métal blanc.

Ses colliers ont des perles roses, bleues et rouges et sa couler est le rose. Son chiffre est le 11 et ses multiples.

Elle se syncrétise avec la Vierge des Délaissés et sa fête se célèbre le 30 octobre ou le 12 août.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish