Quelques précisions sur l’autel spirituel

boveda Cet élément rituel n’est pas uniquement réservé aux santeros et il peut aussi être installé par des personnes qui ont besoin de s’harmoniser spirituellement et celles qui pendant une consultation chez un santero ont sorti les signes suivants : osa melli (9-9), osa bara (9-6), oshe melli (5-5), ofún melli (10-10) u ofún oshe (10-5) parce que quand on sort ces signes là, cela indique que la personne consultée a besoin d’équilibrer son côté spirituel et une des façons de le faire est de préparer chez elle un autel spirituel.

Qui peut-on honorer dans l’autel spirituel ?

Les membres de la famille de sang : grands-parents, parents, frères ou famille de saint comme parrains, marraines et frères d’initiation.

Les membres de notre chaine spirituelle dont on peut connaître le nom à travers des messes de recherche spirituelle.

Qui ne peut-on pas incorporer dans l’autel spirituel ?

Les personnes qui se sont suicidées, sauf si cela a été dit explicitement dans une consultation chez un babalawo ou chez un santero.

Personnes avec lesquelles on n’a pas entretenu de bonnes relations pendant qu’elles étaient en vie.

Personnes qui ont vécu et qui sont mortes sans le plein usage de ses facultés mentales.

Aucun orisha de la religion yoruba.

Des esprits appelés universels, qui peuvent être honorés dans l’autel mais qui ne peuvent pas être incorporés dans les verres principaux.

Des vierges et des saints catholiques.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish