4 décembre, jour de Shango

Shango  A l’approche du 4 décembre, festivité de Shango, je souhaite à tous les lecteurs et visiteurs, qu’ils puissent recevoir l’énergie, la bénédiction et la protection de Shango pour arriver à surmonter les problèmes et vaincre les ennemis. Ainsi le demande Montserrat, omo Oshun Bomiré, devant mon ange gardien Oshun Ibú Kolé et devant mon père d’Osha, Shango. Ashé à tous ses enfants.

Shango fut, en vie, l’un des fondateurs du royaume yoruba au Nigéria  et le roi de la ville de Oyo. Il fut un guerrier courageux et très attirant qui aimait les femmes et la bonne vie. Shango eut comme épouses à Oya, Obba et Oshun. Oya était la femme d’Oggun et pour cela il eut des combats acharnés avec lui. Oya accompagnait Shango faire la guerre.

Il est le dieu de la guerre et le maître de l’éclair, du tonnerre, de la musique et des tambours sacrés appelés batá, qui sont joués pendant les cérémonies importantes. Shango, aussi appelé Kabiosile, est fils de Yemaya et de Aggayu Sola mais il fut élevé par Obbatala car Yemaya ne voulait pas de lui. Quand Obbatala et sa femme Yemu l’adoptèrent, ils lui offrirent un collier rouge et blanc et un château et ils lui dirent qu’il serait le maître du monde. Quand il est descendu sur terre, il emmena son château, son pylône et le plateau de divination. Quand il arriva, il vécu avec le peuple Congo mais il eut des problèmes à cause de son caractère et il fut exilé. Pendant qu’il marchait, il rencontra Orula et lui offrit le plateau de divination car il le considéra un homme respectueux et juste. A partir de ce moment, il fera de la divination avec les coquillages et les noix de coco.

Shango est un filleul d’Osain et celui-ci lui prépara un secret pour qu’il puisse faire sortir du feu de sa bouche, sans se brûler, et pouvoir ainsi vaincre ses ennemis. Shango est un Orisha très violent mais il a peur des egguns (esprits).

Le trône naturel de Shango est le palmier, qui lui est consacré. Depuis son trône, il prend soin des chasseurs, des pêcheurs et des guerriers, il parle, il travaille et il reçoit les offrandes.

Voici quelques unes des offrandes préférées de Shango :

– Farine de maïs avec du gombo

– Bananes plantain

– Pommes rouges

– Tout type de fruit rouge

– Maïs grillé

– Igname cru ou cuisiné

– Orge

– Alpiste

– Vin rouge

– Eau-de-vie

 

 

 

 

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish