Santeria: Chaque 28 juin se célèbre le jour d’Oggun

Oggun est l’Orisha qui représente et est le patron des forgerons, des guerres, de la technologie, des chirurgiens de l’armée ainsi que de tout ce qui nécessite un uniforme et de tous ceux qui travaillent d’une manière ou d’une autre avec les métaux ou un métal en particulier.

Oggun est un Orisha guerrier, il se caractérise par son caractère fort et violent, mais surtout pour ses ennemis, et son symbole est la machette, avec laquelle il fait face à chacun de ses ennemis, mais également utilisé pour ouvrir les chemins, entre les nombreux végétation et flores qui peuvent exister dans une jungle ou une montagne.

Lorsque son frère Eleggua ouvre des routes, c’est lui (Oggun) le grand guerrier chargé de protéger et de sécuriser ces routes ou ces opportunités qui sont présentées aux pratiquants et aux croyants de la religion (Regla de Osha y IFA).

Il porte un gilet et un pantalon violet, une casquette plate, une ceinture ornée de longues fibres de palmier et un sac en peau de tigre orné d’escargots sur son épaule. Le nombre préféré de Oggun est 3 ainsi que ses multiples, votre jour préféré est le mardi ainsi que les jours 4 de chaque mois. Pour le saluer : Oke Oggun! Oggun Kobú Aguanilé!

Oggun est le deuxième dans la Santeria cubaine (règle d’Ocha), c’est parce que celui-ci (Oggun) est le propriétaire de la machette (Embelebobo) et vient juste derrière Eleggua, qui, comme nous l’avons dit auparavant, c’est son frère et qui ouvre les chemins.

On dit que Oggun est chargé de faire justice lui-même, sans se soucier de ce que les autres vont dire ou penser, tout cela grâce à son caractère fort et puissant et à son attitude de grande violence envers ses ennemis, ce qui le rend impulsif, c’est une divinité qui perd le contrôle quand il est en rage et peut être extrêmement sévère.

La Famille d’Oggun
Fils d’Obbatalá et de Yemu (d’où le messager direct du premier), et comme nous l’avons déjà dit, il a Eleggua, Shangó comme frères ainsi que d’Oshosi, Osun et quelques patakis le cite également frêre de Dada, qui sont également des divinités.

Sacrifices et danses

Oggun peut recevoir en offrande toutes sortes d’animaux, quoiqu’on sacrifie pour lui c’est toujours acceptés très bien, puisque la simple action de sacrifice représente cette divinité.
Il est généralement sacrifié à cette divinité du miel, du poisson fumé, ldubeurre de cacao, ainsi que du maïs grillé et de la liqueur, celui-ci étant de préférence du gin ou de l’eau de vie qui est la boisson alcoolique la plus semblable à celle utilisée par les Yorubas.

Il est connu pour deux danses caractéristiques, la danse du guerrier et la danse de l’ouvrier. Dans la première, il fend l’air avec sa machette la projetant du haut vers le bas, pendant qu’il avance d’un pied et que l’autre traîne. et dans la seconde, il imite la mimique comme s’il martelait avec la machette comme un forgeron ou comme s’il récoltait avec son outil.

2009 - 2016 © SANTERIA.FR
FrenchSpainEnglish