Catégorie : Santeria

Information sur les Orishas, prières, patakis (histoires mythologiques)

 

Quelle est la place des guerriers à la maison ?

Une fois que les guerriers sont à la maison, on doit placer Eleggua, Oggun et Oshosi derrière la porte d’entrée, soit par terre, soit à l’intérieur d’un petit placard avec des portes. Ils habitent là afin qu’ils puissent éloigner le mal et ne laisser entrer que les bonnes choses. OsunRead More

Partagez cet article

Les tambours dans la santeria (2)

Dans les tambours, seulement quatre ethnies ont laissé leurs empreintes : les Yorubas (ou Lucumis) originaires de la partie occidentale du Nigéria, les Congos (ou Paleros) provenant de la région proche de l’embouchure du fleuve Congo, les Abakwas (ou Nanigos) du sud du Nigéria et les Araràs du Bénin. LaRead More

Partagez cet article

Les tambours dans la santeria (1)

Le culte religieux de la santeria, se célèbre essentiellement autour de la danse et des chants, accompagnés par des tam-tam ou tambours. Lors de ces cérémonies, appelées tambores, des autels raffinés et sophistiqués sont érigés pour recueillir les offrandes en nourriture faites aux orishas. Selon la nature de la célébration,Read More

Partagez cet article

L’iyawo : le nouvel initié

Le mot iyawo signifie : l’épouse de l’orisha. Le premier jour de la cérémonie de Yoko Oshá (cérémonie d’initiation) naît le nouvel iyawo ainsi que ses orishas qui seront liés avec lui à vie. Le deuxième jour, appelé le jour du milieu, l’iyawo reçoit la visite d’autres santeros qui viennent saluerRead More

Partagez cet article

La transe dans la religion yoruba

La transe est un état de conscience passager, transitoire. L’individu en transe est plongé dans une sorte d’égarement, ses facultés sont intensifiées, il se dépasse lui-même, il se libère de lui-même. La transe est dans la plupart des cas liée à la musique qui la déclenche mais qui l’entretient aussiRead More

Partagez cet article
FrenchSpainEnglish